J'ai testé quelques engobes (un peu improbables...)sur mes triplés la semaine dernière avant qu'ils ne partent en cuisson (j'aurai la surprise mardi peut-être). En attendant, j'ai eu envie de faire le quadruplé en terre de nériage comme je le faisais précédemment avec la poterie. Le sujet pouvait s'y prêter et l'idée de métissage me plaisait.
Je ne mettrai pas d'engobes (mélange fin d'oxydes, de terre et d'eau posé comme une barbotine légère aux endroits que l'on veut colorer avant cuisson) sur celui-ci, les nervures ne ressortiraient pas. J'espère pouvoir le cuire deux fois: la première, en biscuit, tel quel et la seconde avec un émail... Ce que j'aime avec la terre, c'est qu'il y a toujours une surprise à l'arrivée.

estampage4