Je suis allée, comme je l'avais projeté, au salon des loisirs créatifs à Toulouse hier.
Cette année, je trouve qu'il ne portait pas très bien son nom ! Tendances créatives...les exposants dans la tendance ont oublié (vraiment ?) de venir. Beaucoup d'emplacements sont restés vides, faute d'avoir trouvé preneurs.
Bien sûr, on pouvait acheter les éternelles perles (même encore des toupies Swarovsky ! et des boutons de nacre, toujours jolis mais plus très tendance) et des bijoux tout prêts , on rencontrait quelques jolis (et réguliers) exposants de lin et broderie, quelques vendeurs de tissus pour le patchwork, et toujours...du décopatch, un tout petit minimum de scrap (tomberait-il aux oubliettes ?), un tout petit peu de home déco, un peu de verre pour le Tiphany et le fusing (mais si peu), un tout petit peu de laine...voilà pour les "tout petit peu" de matières.
Il y avait aussi des exposants qui font toutes les foires, loisirs créatifs ou non: des ardoises magiques, des moules à gateaux en silicone, les outils promotionnels que l'on voit chaque année, un vendeur de boomerangs en silicone aussi. Bref, je n'ai pas décrypté la tendance (à par le verre peut-être...qui n'est déjà plus tout à fait la dernière tendance).
En terme de réalisations ou d'ateliers, j'attends encore d'être étonnée.
J'ai trouvé ce salon triste, les exposants et les visiteurs bien moroses. Mais est-ce si surprenant ?
J'ai quand même craqué un peu: j'ai retrouvé une marchande de pochoirs que j'ai vue sur d'autres salons et chez qui j'ai acheté des grandes lettres cursives -majuscules et minuscules- et chez mon vendeur de patchwork , 3 coupons 1/2 yards de batiks coordonnés dans les tons de rouges profonds. Les tissus iront rejoindre les autres pour des projets de couture que j'espère réaliser prochainement, quand à l'alphabet latin, je l'utiliserai toujours...des messages sur les murs et puis sur d'autres matières aussi...

batikrouge

alphalatin